TOUSCHALETS, le spécialiste du chalet et de l'abri de jardin en bois

Le fonctionnement d’une gouttière

Publié par le 31/12/2016

Le fonctionnement d’une gouttière

Quel que soit le type de gouttière, les mêmes éléments la composent et les mêmes critères en assurent l’efficacité.

Gouttière : des fonctions indispensables

La plupart du temps discrète et non remarquée, la gouttière a une fonction indispensable : protéger les murs de votre abri en collectant les eaux pluviales et en les éloignant des fondations du bâtiment.

Mise en place d'une gouttière

Les gouttières sont un élément important de la bonne tenue de votre abri de jardin. Elles peuvent éviter :

  • Les éclaboussures et ruissellement de l’eau  sur les murs et les huisseries,
  • L’installation de zones d’humidité  pouvant aller jusqu’à causer de gros dégâts dans le bâti,
  • Que le sol ne se creuse à la base des murs,
  • Un développement de mousse, etc …

Aujourd’hui, les gouttières sont devenues décoratives : les matériaux et les formes se sont diversifiés.

Elles peuvent enfin contribuer à des économies d’eau lorsqu’elles sont raccordées à un système de récupération d’eau de pluie.

 

Système de gouttière : les différents éléments

Détail des éléments constitutifs

Un système de gouttière est constitué d’éléments différents :

Gouttière : types, formes et systèmes de fixation

Les gouttières possèdent des formes et des modes de fixation différents suivant les traditions locales, la rudesse du climat, le matériau utilisé et l’inclinaison du toit. Renseignez vous auprès de votre revendeur.

La plupart de nos abris de jardin sont dotés de lames de rive assez larges, ainsi que de renfort sous voliges qui vous permettront d’installer facilement et de manière durable vos gouttières en respectant une pente pour permettre une bonne évacuation des eaux pluviales.

Lames de rive élargies

Afin d’assurer un bon écoulement des eaux pluviales dans la gouttière, pensez lors de la pose de votre bardeau à décaler votre premier rang d’au moins 2 cm. Vous éviterez ainsi un écoulement d’eau entre la gouttière et la lame de rive.

Les rives de votre abri étant généralement inclinées, n’hésitez pas à utiliser des pièces de correction pour rectifier l’angle des crochets.

Efficacité d’une gouttière : plusieurs critères

Pour choisir ou changer un système de gouttière, il est important de prendre en compte sa capacité à évacuer les eaux de pluie.

Cette efficacité se mesure grâce à différents critères :

  • le développé de la gouttière : permet d’adapter le système de gouttières aux besoins dictés par la pente, la surface du toit et les conditions climatiques, c’est-à-dire la quantité d’eau à évacuer,
  • la pente de la gouttière : sans pente ou avec une pente insuffisante, l’eau stagne et ne s’écoule pas,
  • le montage de la gouttière : l’eau ne doit pas pouvoir couler entre l’égout et la gouttière,
  • l’étanchéité de la gouttière : les raccords sont à soigner pour écarter tout risque de fuites,

Etanchéité assurée par un ajout de mastic Silicone

  • le diamètre et la forme de sortie de gouttière : rien ne doit permettre l’obstruction par des débris,
  • le nombre de descentes verticales : ce nombre dépend de la surface du toit.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 453 autres abonnés

NE MANQUEZ PLUS RIEN:

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de Touschalets, et recevez en direct nos news, tutos, galeries, alertes prix, etc ...

Scroll Up
TROUVER UNE AGENCE
%d blogueurs aiment cette page :