TOUSCHALETS, le spécialiste du chalet et de l'abri de jardin en bois

Lame anti-tempête : fonctionnement

Publié par le 14/01/2017

Lame anti-tempête : fonctionnement

L’assemblage d’un abri de jardin se fait dans la majorité des cas sur un principe d’emboîtement : les madriers viennent juste s’emboîter les uns dans les autres par un système d’encoches. Plus la réalisation de ces encoches est précise, et plus votre abri sera stable. En aucun cas, il ne doit être fait usage de vis lors du montage des murs de votre abri. Seuls les madriers utilisés pour les pignons de la toiture sont vissés (en général, le vissage a déjà été réalisé en usine) La totalité de la toiture repose donc sur les murs de votre abri uniquement par ce système d’emboîtement, ce qui pourrait sans solution de sécurisation présenter un risque de soulèvement en cas de vent violent .

Toiture emportée par une tempête

Seul un dispositif de sécurisation spécifique, en complément de l’ancrage au sol indispensable (nous traiterons ce point lors d’un prochain article) vous permettra d’éviter ce style de désagrément. 

Tous nos abris, garages et chalets sont pourvus d’un tel dispositif : lames anti-tempête pour la plupart des modèles ou tiges filetées dans certains cas (évoquées dans un article ultérieur). Voyons plus en détail pour le moment la lame anti-tempête.

Lame anti-tempête : caractéristiques

La lame anti-tempête est un tasseau de bois ayant à chacune de ses extrémités un orifice destiné à recevoir écrou, rondelle et boulon. Le premier orifice est un trou de diamètre équivalent ou légèrement supérieur à celui du boulon. Le second est un trou oblong destiné également à recevoir un boulon. La taille de ce trou oblong est en général de 4-5 cm

Quelle est l'utilité du trou oblong

Le bois étant un matériau vivant, il va être appelé à se dilater ou à se contracter en fonction de son taux d’humidité : rétractation en été, dilatation en hiver. Avec le trou oblong, le boulon qui va traverser le mur de votre abri et la lame anti-tempête pourra ainsi coulisser à l’intérieur de ce trou et par conséquent ne bloquera pas la dilatation des madriers.
.

Lame anti-tempête : le positionnement

Chaque lame (en général 4 par abri) va être placée dans un angle de votre abri.

Positionnement de la lame anti-tempête dans chaque angle

Le positionnement est important. La lame anti-tempête doit venir se fixer dans le premier madrier de votre pignon.

Lame anti-tempête sur premier rang

 

Comme nous l’avons vu plus tôt les autres madriers du pignon sont vissés entre eux. Il est donc important de bien solidariser le premier madrier à la base de votre abri. Il est préférable d’utiliser de trou classique et non pas le trou oblong pour le côté pignon, le trou oblong se trouvant alors dans la partie basse de l’abri.

Une fois la position bien définie, reste à faire un perçage à travers le pignon de votre abri . Utilisez pour cela une mèche à bois du diamètre du boulon (ou légèrement supérieur pour qu’il puisse traverser la paroi sans difficulté. L’introduction du boulon dans le trou réalisé se fait par l’extérieur de l’abri, : on retrouve à l’intérieur une rondelle et un écrou.

Le serrage de l’écrou doit être fait à la main, en aucun cas avec une clé pour éviter de brider le bois. Il en est de même pour le boulon et l’écrou qu’on va placer du côté du trou oblong.

 Dans le cas du trou oblong, le perçage se fait au centre : ainsi une fois le boulon positionné, vous retrouvez une marge de dilatation (le boulon va coulisser vers la partie haute du trou oblong), ainsi qu’une marge de rétractation (le boulon va coulisser vers la partie basse)

Trou oblong en partie basse de l'abri

Le serrage de l’écrou se fait également ici uniquement à la main, sans clé ou outil de serrage.

2 erreurs à éviter :

On retrouve 2 erreurs fréquentes dans le positionnement de la lame anti-tempête :

  • Un positionnement trop haut sur le pignon : dans ce cas lors d’épisodes de rétractation du bois, la lame peut provoquer un soulèvement localisé du toit.

Lame mal positionnée

  • Un positionnement sur le mur : le placement de la lame se fait sur le pignon, et non pas sur le mur latéral. Si elle est placée sur un mur, la protection n’a aucun effet sur la toiture.

Lame anti-tempête mal positionnée

 

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 451 autres abonnés

NE MANQUEZ PLUS RIEN:

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de Touschalets, et recevez en direct nos news, tutos, galeries, alertes prix, etc ...

Scroll Up
TROUVER UNE AGENCE
%d blogueurs aiment cette page :